Métrage du fil

par Pascal Poingt http://www.plongee-tek-formation.fr/plongee_tek

Photographies : Bertrand Gauduchon

 

On commence par réunir le matériel, le fil, du scotch électricien (éviter le scotch armé qui vieilli mal).
2 tasseaux percés aux extrémités sur lesquels on aura vissé autant de tire-fonds que nécessaire, un feutre indélébile (à prendre en fourniture de bureau un modèle garanti ineffaçable), 4 sardines de camping plus décamètre et ciseaux.

 


On bloque le premier tasseau avec 2 sardines et on mesure 10M avec le décamètre.

On installe le second tasseaux avec les 2 autres sardines et on place le fil sur le premier tire-fond.

On déroule en passant autour des tire-fonds.

et cætera 

On met une planche au milieu (c'est-à-dire à 5M).


On fait les marques des 5M (voir moins pour faire de la topo).

Il ne reste plus qu'à mettre les étiquettes des 10M au niveau de la planche.

Il faut replier en 3 le scotch et bien l'incruster sur le fil en le roulant avec les doigts.

idem

On biseaute le fil dans le sens de la sortie.

On écrit la distance et on rajoute une flèche de chaque coté de l'étiquette. Notez la distance OM qui permet d'avoir 5M de marge pour aller réaliser l'amarrage assez loin hors de l'eau.

On installe toutes les étiquettes.

On les biseautent et on les marquent. Les erreurs étant vite arrivées, cette opération peut se faire au fur et à mesure du rembobinage pour ne pas se tromper de sens. Rien de plus désagréable que d'avoir une étiquette à l'envers ou un nud du mauvais coté quand on a un doute.

On fait un nud en passant le dévidoir dans le fil.

On rembobine.

On rapproche ce nud de l'étiquette, toujours après le biseau afin de pouvoir rentrer dans la touille en « lisant » avec les doigts le sens de la sortie « étiquette puis nud ». Réaliser cette opération avec soin, c'est très désagréable de sentir avec les doigts « étiquette-nud » et 10M plus loin le contraire.

Et voilà.