CALAVEN DE LA SEOUBIO Hérault, France

Exploration de mai 2005 (siphons avals)

Plongeurs : M B Thomas, A Judd, J Beal, L J Trowbridge, F Vasseur

Par Mike Thomas, traduit de l'anglais par Didier Borg .

concrétions post S5 par Frank Vasseur


DATE: 1-5-2005

Au cours de notre dernier voyage ici, le 09-08-04 (bulletin 153 du CDG), le plongeur A. Judd a passé le siphon 5 (aval) et a progressé en aval sur approximativement 30 mètres jusqu'à un siphon 6 non exploré. Il a également signalé une possibilité d'escalade sur des blocs vers la gauche avant le siphon.

Nous sommes revenus avec l'intention de continuer l'exploration. Nous avons rencontré le plongeur français Frank Vasseur le matin et il nous a donné un bon coup de main ce jour là, ainsi que tout au long de notre exploration. Encore une fois une grande quantité de matériel de plongée et de matériel de désobstruction fut descendue dans la salle principale et rapidement AJ et JB ont pu se lancer dans l'inspection du siphon aval et commencer la désobstruction.

Environ 30 minutes plus tard AJ est revenu annoncer que l'étroiture était ouverte et pouvait être franchie. N'en croyant pas un mot MBT s'est immergé avec une bouteille et a directement traversé Seoubio 2 stupéfait. Après que tous les plongeurs aient encore un peu élargi. MBT est revenu chercher FV et pour se diriger en aval vers le siphon 2 afin de réaliser des photos du gisement d'os. Tous les plongeurs, très excités, ont ensuite regagné la surface, ainsi que quelques bouteilles vides.

DATE: 2-5-2005
Plongeurs: M B Thomas, A Judd, J Beal, L J Trowbridge

L'objectif était que tous les plongeurs aillent au terminus connu de la cavité et pour JB de plonger le siphon 6 vu par AJ le 09-08-04. Tous les plongeurs ont traversé le siphon 1 avec un équipement minimal et le reste du matériel a été acheminé dans des sacs pour faciliter le franchissement de l'étroiture.

MBT et JB sont partis vers le terminus, suivis d'AJ et de LJT un peu plus tard. À l'arrivée au siphon 5 il est apparu que le siphon se passait par une voûte mouillante. Les deux plongeurs ont traversé le S5. C'est là que le doute s'installa ! Les deux plongeurs s'attendaient à voir un siphon au bout de 30m mais après 60m environ dans le grand passage les deux plongeurs n'avaient pas vu de siphon, mais escaladé une petite pente boueuse sur la gauche menant à un grand passage se poursuivant ! JB ,dans le doute, quitta MBT et abandonna ses bouteilles. Environ 250 mètres plus loin, MBT fut convaincu qu'il était dans une galerie vierge. Le plongeur s'était arrêté sur un autre siphon et avait rejoint JB, lequel avait été rejoint entre temps par AJ et LJT. Dès le retour de MBT, AJ essaya d'expliquer à JB comment il avait confondu une laisse d'eau avec un siphon et raté un passage de 6 mètres de large sur 10 mètres de hauteur sur sa gauche !

Tous les plongeurs posèrent alors leur matériel et transportèrent l'équipement de JB à nouveau vers la vasque où MBT s'était arrêté. Tandis que JB se préparait à plonger le nouveau siphon 6, AJ suggéra de vérifier que ce siphon était bien un siphon! LJT nagea rapidement au-dessus du lac, tourna à droite, passa par une ouverture large mais basse (1metre) et poursuivi l'exploration du grand passage.

À ce moment là JB était sans bouteille et suivait LJT à travers le lac, puis au-dessus dans une grande fracture. Les plongeurs passèrent devant une belle galerie aval sur la gauche et finalement atteignirent le vrai siphon 6 après encore 200 mètres. Le matériel de JB fut récupéré et amené au siphon. JB plongea le siphon 6 sur 55 mètres à -6 mètres rejoignant la surface dans une petite cloche avec deux petits conduits se poursuivant. Le plongeur supposa que la suite était sous l'eau se réimmergea durant 15 mètres dans un large conduit noyé pour aboutir dans une autre petite cloche prolongée par d'étroits conduits. Le plongeur fit demi tour à ce moment là. Pendant que JB plongeait et LJT aidait le plongeur, AJ et MBT observaient le déversoir signalé plus tôt sur la gauche. Celui-ci s'est avéré être un large passage fossile avec plusieurs embranchements.

Les plongeurs ont localisèrent bientôt un passage au-dessus de quelques concrétions et beaux gours et descendirent à nouveau dans une large fracture parcourue par un écoulement.

MBT et AJ le suivirent jusqu'à un lac qui semble également remonter vers un autre ruisseau (probablement le ruisseau provenant du siphon 6). Approximativement 500 mètres de grotte ont été explorés depuis la jonction jusqu'au lac amont. La cavité continue manifestement mais les deux plongeurs ont du revenir pour aider JB à ressortir. Tous les plongeurs sont alors sortis de la grotte laissant la majeure partie de leur équipement dans Seoubio 2 et ressortant avec un minimum de matériel.

DATE: 4-5-2005
Plongeurs: M B Thomas, J Beal

AJ et LJT se sont reposés aujourd'hui et ont refusé de continuer, c'est donc MBT et JB qui sont retournés jeter un coup d'il à la nouvelle prolongation. Ils ont topographié les siphons 5 à 6 à partir desquels débutent les parties aval explorées la veille. Pratiquement 1000 mètres de cavité ont été explorés, les plongeurs poussant sur environ 400 mètres au delà du lac amont dans une large fracture, mais c'était plus étroit et plus boueux.

Un autre diverticule sur la gauche a été exploré et les plongeurs ont fait demi tour dans une grande galerie fossile pleine de concrétions très boueuses mais splendides.

La cavité semble devenir impénétrable et les plongeurs n'ont pas vraiment eu envie de poursuivre en rampant. Sur le trajet retour, les plongeurs ont nettoyé le fil par endroit dans tous les siphons alors que la visibilité se détériorait et plusieurs ancrages avaient lâché. Au retour, les bouteilles vides utilisées au cours des deux dernières plongées ont été ressorties pour être regonflées.

DATE: 6-5-2005
Plongeurs: M B Thomas, A Judd, J Beal, L J Trowbridge

L'objectif était de continuer l'exploration et de plonger Seoubio 6. JB et MBT ont démarré l'exploration depuis Seoubio 2 d'abord suivi de LJT et d'AJ. MBT et JB ont continué pour explorer la galerie terminale tandis qu'AJ et LJT sont descendu un puits de 4 mètres a proximité de la crevasse menant au terminus. Malheureusement c'était bouché, mais une suite fut remarquée quelques mètres au dessus de l'amarrage, mais personne ne s'y risqua vu l'absence du moindre équipement pour l'escalade, un tamponnoir aurait été nécessaire. Ensuite AJ et LJT ont continué pour aider aux relevés. Tous les plongeurs se sont réunis dans la salle décorée au terminus. AJ, petit gabarit, fut envoyé ramper vers le haut dans la boue tenant l'extrémité du décamètre, mais après quelques mètres et une petite escalade AJ annonça soudainement qu'il marchait dans une crevasse lessivée de nouveau. JB et LJT reprirent la tête et continuèrent l'exploration et les relevés vers l'aval d'une série de passages verticaux pour arriver 5 mètres plus bas au niveau d'un grand torrent.

Au dessus des passages verticaux, une pente menant dans une petite cloche a été étudiée par LJT. De retour dans le torrent, les plongeurs sont d'abord allés chercher en amont sur environ 50 mètres pour trouver un siphon, puis ils se dirigèrent en aval pour trouver un long canal dans le passage élevé de crevasse au bout de 100 mètres. Les plongeurs redescendirent le canal.

LJT franchissant deux voûtes mouillantes jusqu'à rejoindre le siphon final. Lors du retour au S5, AJ a grimpé jusqu'à un passage au un niveau supérieur ce qui nous a fait gagner encore 100 mètres de belle cavité. En arrivant aux siphons, AJ et LJT ont plongé de nouveau Seoubio 2 tandis que MBT et JB examinaient Seoubio 4 et siphon5. Les plongeurs ont également pris des photos dans Seoubio 4 et 2 avant de se diriger vers la salle d'entrée.

DATE: 7-5-2005
Plongeurs: M B Thomas, J Beal

Le but était d'examiner les siphons et la salle principale pour les rattacher au relevé des extensions. Les plongeurs ont fait un premier relevé de la salle d'entrée prenant également des photos. D'abord le siphon 1 et Seoubio 2 puis le siphon 2. Les réserves d'air trop basses ont forcé un retour à la base. Plusieurs bouteilles très lourdes, c'est du moins le sentiment de JB, ont été hissées vers la surface pour gonflage après la plongée.

DATE : 9-5-2005
Plongeurs : M B Thomas, J Beal

Dernière Plongée de relevé du siphon. Les deux plongeurs traversèrent Seoubio 2 et se préparèrent à plonger. JB plongea d'abord et se dirigea jusqu'au siphon 3 et 4 pour commencer le travail. MBT le suivit avec plusieurs sacs (filet) pour essayer d'arranger une partie des lignes : la majeure partie du substrat du siphon est constitué de cailloux et le gravier très petits. Lorsque le plongeur en eut fini avec les sacs, il rejoint JB pour l'aider à la topo . Les deux plongeurs ont ensuite regagné la surface.

DATE : 11-5-2005
Plongeurs : M B Thomas, A Judd, J Beal, F Vasseur

Après un appel téléphonique plutôt amusant avec FV, il nous rejoint pour notre pointe finale et photographique ! Après une visite guidée pour FV de la majeure partie de la nouvelle cavité et des photos ensuite, JB inspecta le siphon aval terminal avec un masque et passa un court passage noyé avant que le conduit ne siphonne finalement encore. Ensuite nous avons aidé AJ à pousser vers l'aval dans la plupart des petits puits de ruisseaux que nous avions notés aux cours des plongées précédentes. Ceux-ci représentaient quelques dizaines de mètres de conduits mais celui qui nous intéressait finit au-dessus d'un puits très glissant de 6 mètres en aval rejoignant de nouveau le ruisseau dans une crevasse étroite. Impossible d'y accéder par manque échelle, bien qu'AJ ait fait toute une histoire à propos d'escalader le passage à ce moment là ! Toute aussi intéressante, la petite salle de LJT le 6-5-2005 a été réexaminée par AJ et MBT qui ont détecté de l'air frais et observé des racines d'arbres et de buissons au dessus. Une localisation de ce point par radio / triangulation sera faite au cours d'un prochain voyage.

Après que tous les conduits aient été observés ou notés, tous les plongeurs commencèrent à se diriger vers la sortie dans des conditions de visibilité maintenant assez réduite, FV commenta qu'il était agréable de plonger sur une corde de bon diamètre dans ces conditions !

De retour à Seoubio 2 MBT et FV passèrent l'étroiture dans le siphon 1 et AJ et JB passèrent tout le matériel dans l'étroiture et MBT et FV finirent la navette avec la salle d'entrée. Après que tous les plongeurs aient regagné la salle d'entrée la remontée laborieuse du puits fut facilité par FV sur la ligne de hissage criant "Andy , deux bouteilles s'il te plaît !!"

Un total de 1936 mètres de cavité fut ainsi topographié avec environ 1500 mètres explorés lors de ce voyage. Plusieurs projets restent à accomplir dans le conduit aval et une autre plongée est prévue avec Frank Vasseur.

 

 

 

matériel de désobstruction, par Frank Vasseur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

passage au dessus des concrétions, par Frank Vasseur

 

 

 

 

 

La voute mouillante

 

 

 

Mike et Andy au départ du S5, par Frank Vasseur

 

 

 

 

 

 

 

Andy, John et Mike en post S5, par Frank Vasseur