Source de la Sorgues

 

Cornus-Aveyron

Carte IGN 1/25 000 2542 EST "Camarès"
X=699,95 Y=175,6 Z=578m

Développement: 220m
Dénivellation: -30

Topo
vasque par E. Julien
   
28 mars 1968
   

Situation

8500m après Le Caylar, quitter la N.9 pour la D.7 jusqu'à Cornus. Descendre dans la vallée en traversant le village puis remonter, sur la gauche et vers l'Est, la petite route bordée du cours d'eau jusqu'au hameau animé par la pisciculture.

La source est située 200m en amont des habitations, à la base d'une barre rocheuse affectée d'un pendage bien visible.

 

Historique


geps 1967 archives bernard sapin

La vasque, sondée en 1924, est plongée jusqu'à -15 (35m) par Mrs CHOUZOT et VATIER de Marseille, puis -20 en 1962 par H.GARGUILO (GEPS).

En 1967, B.SAPIN et J-L.VERNETTE (GEPS) atteignent la diaclase terminale remontée jusqu'à -15, puis plus haut l'année suivante (M.HEGELE et B.SAPIN).

Le 23/06/1979, Patrick PENEZ force une étroiture à -8 et progresse jusqu'à une nouvelle chatière (-6).

En 1981, le SC Paris remonte la fracture jusqu'à -5, arrêt sur lucarne impénétrable après une sévère étroiture.

Description


,fracture d'entrée
par R. Cossemyns

Au fond de la vasque, deux buses traversent une zone chaotique suivie d'une fracture exiguë conduisant, à -14, au départ d'une galerie spacieuse large de 5m et haute de 3m. On descend en suivant le pendage jusqu'à -24, puis la pente devient nulle, le conduit s'ensable de puissantes dunes jusqu'à 170m (-30) puis amorce une remontée.

A 200m (-25), une étroite diaclase (0,8 à 1m de large) remonte à -4,5m. En amont, une étroiture coriace bute sur un méat de 30cm de diamètre. Vers l'aval, un élargissement bordé de lézardes ne donne suite à aucun prolongement.

Il semblerait que le courant se diffuse tout au long de la remontée dans la fracture

 

 

 

 

geps 1967 archives bernard sapin


Site originel, archives Henri Salvayre


Buses hors eaux - archives Henri Salvayre

 

 

 

 

entrée par R. Cossemyns

par R. Cossemyns